Orthodontie Fonctionnelle : Respitation, Déglutition et Mastication

La respiration :

La respiration NORMALE est nasale. 

Si la respiration est nasale, la bouche est fermée, la langue est  collée au palais ce qui provoque la croissance en largeur  du maxillaire ( mâchoire du haut), la croissance en largeur des fosses nasales et la croissance en avant de la mandibule ( mâchoire du bas).

L’air est filtré, réchauffé et humidifié par le nez, la sphère ORL fonctionne bien et le sommeil est paisible.

Si la respiration est buccale dans le cas d’une mauvaise habitude ou d’allergies fréquentes.

La bouche est ouverte, la langue est basse ce qui perturbe la croissance du maxillaire qui va resté étroit ainsi que les fosses nasales. Les lèvres restent ouvertes et les dents partent en avant.

L’air n’est pas filtré d’où les problèmes ORL rencontrés. Le sommeil est agité avec transpiration, pipi au lit possible, apnée du sommeil, fatigue ou excitation dans la journée avec problème de concentration.

Le traitement FONCTIONNEL vise à  élargir la maxillaire, faire avancer la mandibule grâce à un appareil orthopédique.

 

La mastication

La mastication doit être alternée bilatérale c'est-à-dire que l’on doit mastiquer environ 5 coups à droites puis cinq coups à gauche.

Nos enfants ne mastiquent plus d’où la fréquence de problèmes orthodontiques. Si on veut garder de grandes mâchoires, il faut mastiquer des choses dures.

Le rôle de la mastication est souvent oublié alors qu’il est essentiel pour la stabilité du traitement.

 

La déglutition

Le nourrisson qui n’a pas de dent, pour réaliser la tétée doit étaler sa langue entre les gencives en appuyant la langue contre les lèvres contractées pour réaliser une pompe à vide. C’est la déglutition primaire.

Avec l’arrivée des dents, le mode de déglutition doit changer et passer en déglutition adulte ou secondaire. Les dents serrées, la langue s’appuie contre le palais pour pousser les aliments vers l’arrière. Les lèvres ne se contractent plus.

Si le mode de déglutition ne change pas avec l’arrivée des dents, il s’en suit des répercutions néfastes sur les dents et les mâchoires : dents en avant, mâchoires étroites etc…

 

Si la déglutition n’est pas correcte à l’issu du traitement d’orthodontie, la récidive s’imposera !!!

 

Article rédigé par le praticien le 21/10/2014